Engrenages dans la peau

de Caroline Proust

Depuis 15 ans, j’ai vécu pour, avec et dans la série française « Engrenages », diffusée sur Canal Plus. J’y ai incarné un personnage central, Laure Berthaud, capitaine de police judiciaire, aux côtés de tous les acteurs de cette série. Comédiens, réalisateurs, scénaristes, conseillers « techniques », c’est à dire juges, procureurs, avocats, policiers, m’ont accompagné dans mon travail de comédienne, nourrissant par leurs témoignages la vérité de l’acteur que je tente à chaque instant d’incarner.

C’est une série sombre, qui représente ce que la société produit de plus violent, qui montre comment la police, la justice et le droit se mettent en branle et tentent de reprendre le contrôle sur les dysfonctionnements, une série qui remue beaucoup, les spectateurs comme les acteurs. Incarner Laure Berthaud m’a transformée, elle a aussi transformé mes camarades comédiens.

J’interroge mes compagnons de routes, les héros d’Engrenages, pour qu’ils témoignent de notre avancée commune lors de cette aventure exceptionnelle qu’il nous a été donné de vivre. Ce sont mes collègues, et pour certains mes amis.

Le temps passé depuis le premier épisode d’Engrenages qui s’appelait à l’époque “Intrigues au Palais” est conséquent. On peut dire que nous avons vécu en parallèle, le temps de cette série, quinze années de notre vie d’acteurs et de citoyens.

Nous avons joué avec le plus de vérité possible des personnages emblématiques dans des situations exceptionnelles.

Je voudrais par ce film rendre hommage à cette énorme entreprise qui n’a jamais baissé les bras sur la qualité, grâce à l’investissement sans limite de chacun de ses participants.

Caroline Proust, juillet 2020

Voir la bande-annonce

© 2020 éléazar productions