• Archéologie du Judaïsme
  • Archéologie du Judaïsme
  • Archéologie du Judaïsme

Archéologie du Judaïsme

d' Eliott Maintigneux

La présence juive, bien que minoritaire, est très ancienne en France et en Europe : elle remonte aux premiers siècles de notre ère. Les juifs se sont intégrés dans les villes et villages, participant à la vie commune, échangeant avec les populations majoritairement chrétiennes. Marchands, banquiers, médecins, maquignons, mais aussi éminents intellectuels, les juifs au Moyen Âge ont activement participé à la société dont ils étaient une composante importante. Mais du XIIIe au XVe siècle, les juifs sont expulsés de la plupart des pays européens.

Pourtant, l’histoire de l’Europe, et en particulier l’Histoire de France, minore ou passe sous silence cette présence juive. Aujourd’hui, grâce à l’archéologie, et notamment l’archéologie préventive, on retrouve, en France mais aussi en Allemagne, en Espagne, en Italie, ou ailleurs, la trace des communautés juives oubliées. Ainsi, depuis une vingtaine d’années, de multiples découvertes ont permis d’enrichir la cartographie de la présence juive en Europe. Fouille après fouille, les archéologues redonnent vie à leur histoire, jusque-là seulement connue par les textes. Des archéologues, mais aussi des épigraphistes, des anthropologues, des historiens étudient les archives du sol pour faire revivre ces communautés dont l’existence a été jusqu’à présent largement ignorée.

Nous voulons aller à leur rencontre, pour tenter de décrire une nouvelle histoire de la présence juive en Europe.